One Piece Saido

Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre histoire?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lidelse, l'île de la souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junko Madara
Écumeur
Écumeur


Messages : 270

Caractéristiques
Rang: 11
Exp::
0/1000  (0/1000)
Pouvoir(s): Rakurai/Haki de l'armement

MessageSujet: Lidelse, l'île de la souffrance   Jeu 19 Sep 2013 - 20:40

Nom : Lidelse, l'île de la souffrance
Position : Voie #7
Descriptions : Lidelse est une grande île sans réelle forme prédéfinie. La végétation y est florissante, car les Plagas vivant dans les souterrains emmagasinent et entretiennent de la biomasse telles les moisissures ainsi que les champignons à la manière des fourmis, donnant au sol une richesse idéale pour les plantes. Le pourtour de l'île de sable blanc est baigné par le soleil et les feuilles des cocotiers. Les fruits et légumes sont excessivement abondants et la présence de plusieurs rivières, points d'eau et criques donne un ton exotique à quiconque décide d'y entrer.
Appartenance : Les Plagas. Sinon, aucune pour le moment.

Lidelse, l'île de la souffrance

Lidelse est une île aux apparences paradisiaque. De grandes plages cachées par le canope des cocotiers laissent vite croire aux marins s'aventurant en son sein la trouvaille d'un refuge respectable. Il y a quelques années, c'était le cas, mais depuis deux ans, les marins s'amusent à disparaître lorsqu'il reste plus d'une nuit à boire du lait de coco. Tout cela, mes amis, est une grande histoire que je m'amuserai frénétiquement à vous raconter. Tout commença sur Derabosa, l’île de la douleur éternelle...

Depuis que l'homme est homme, une race sauvage et irrespectueuse d'insecte arpentant vilement les souterrains de Derabosa. Petit mammifère et oiseau la nuit tombée n'avaient aucune chance conte les instincts carnassiers de ces créatures. Cependant vint une race se trouvant au-dessus du lot. Cette race, c'était l'humain.

Une tribu ayant malencontreusement échoué sur l'île, malgré la sévérité des attaques des Plagas, tint face aux défenseurs et réussit même à créer une société apparente à celle de l'île de Jaya. La prospérité fut de courte durée...

Les Plagas, dans leur haine d'être tenu en respect par des êtres qui devaient servir de repas, développèrent au fils des décennies une intelligence propre. Cette intelligence mère, grande de plus d'un kilomètre cubique à son paroxysme, grandit encore et encore et encore jusqu'à atteindre le seuil critique du non-retour. L'être le plus imposant n’ayant jamais existé venait de voir le jour.

Avec ce nouvel allié de leur côté, les Plagas devinrent assez puissants pour balayer les humains de Derabosa en quelques générations seulement. Depuis, tout humain s'aventurant sur l'île fut traqué sélectivement par la variété évolutive de souches divergeant de plusieurs assimilations génétiques. Tout allait pour le mieux, mais une catastrophe d'une ampleur sans précédent bouleversa l'île tout entière.

Depuis des millénaires, les plaques tectoniques bougeaient, s'effritaient et entraient en collision. Normal, me direz-vous, mais ce que les Plagas ne savaient pas, c'est qu'une prédisposition géologique de la croûte terrestre amena la naissance progressive d'un volcan qui, il y a deux ans, fit éruption en plein centre de l'île. Touchée, la masse vivante de plusieurs kilomètres tomba sous le magma en fusion . Les secousses et tremblements ébranlèrent la fourmilière Plagas qui vit ces fondations en gruyères céder de toute part. La lave en dessous, l'eau au-dessus, aucune échappatoire hormis l’extérieur. Ceux qui pouvait volé partirent dès la nuit tombée au-delà de l'horizon, laissant tout ce qui avait été derrière eu. Leur direction, sans qu'il le sache, était Lidelse, une petite île située sur GrandLine. Cependant, il y eut un contretemps majeur : le soleil.

Accablés par les rayons lumineux, ils virent leur peur fondre, sécher ou encore brûler, souffrant des radiations qu'ils avaient évitées jusqu'alors à tout prix. Les plus petits moururent sur le coup, alors que les plus imposants supportèrent la douleur avec un chant de souffrance qui perdura jusqu'à l'arrivée sur l'île où ils s'empressèrent de s'enfouir.

Depuis lors, les Plagas, quoi qu’encore excessivement puissants et agressifs, ne peuvent plus faire évoluer leur descendance comme avant. L'exposition forcée aux radiations solaires a inhibé leur capacité génétique à évoluer ainsi que plusieurs des souches leur prodiguant leurs immunités que la race avait emmagasiné au fil des siècles. Maintenant, ils se terrent sous le sable et la boue, acculés au plus profond des entrailles de l'île, craignant leur ennemie de toujours comme jamais : le soleil. Cependant, la termitière est toujours aussi active.


Les souches Plagas

« Larve »
Spoiler:
 
« Drone »
Spoiler:
 
« Chien funeste»
Spoiler:
 
« Cafard »
Spoiler:
 
« Chancre »
Spoiler:
 
« Prédateur »
Spoiler:
 
« Infestateur »
Spoiler:
 
« Lurker »
Spoiler:
 
« Destructeur »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lidelse, l'île de la souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Saido :: Le monde :: Grand Line :: Voie #7 :: Lidelse-
Sauter vers: