One Piece Saido

Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre histoire?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Description d'Haru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Felicia A.
Chasseur
Chasseur
avatar

Messages : 99

Caractéristiques
Rang: 1
Exp::
0/0  (0/0)
Pouvoir(s): kyoman kyoman no Mi (contrôle de l'or)

MessageSujet: Description d'Haru   Mer 15 Jan 2014 - 11:33

Nom de l’ile : Haru
Emplacement : 2ème ile de la 6ème voie
Population : Robots/animaux
Nature : Hivernale, Automnale,Estivale, printanière, Volcanique
Temps de Recharge Log Pose: 9 jours

Description/Histoire/PNJ :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’ile de Haru, une ile bien étranges s’il en est. Tout d’abord, afin de comprendre de quoi il en retourne, il est important de vous faire un petit point d’histoire. Oui, car cette île, n’a pas toujours été un méli mélo de différent climat et de créature loufoque. Haru était, comme son nom l’indique, une ile printanière ou la vie humaine n’avait jamais réussis à fleurir, la faune locale trop inhospitalière et la flore elle aussit des moins amicale. C’est pour ceci que cette île est considérée comme déserte par le Gouvernement, dans la mesure où personne ne met le pied dessus a part quelques pirates, qui généralement n’en ressortent pas en vie. Mais je m’égare, et revenons à l’aspect originel de notre morceau de terre.

Etant une ile printanière, il y a encore quelques années, Haru, était un magnifique paradis verdoyant à l’atmosphère silencieuse et calme. Seuls les cris des animaux sauvages venaient troubler la quiétude de ce havre de paix. Plaines interminables ou forêt dense, sous ce doux climat, les paysages qu’on pouvait y admirer était d’une magnificence dont peu peuvent témoigner, car très peu des voyageur s’arrêtant sur cette île en sont ressortis vivant. Pourquoi ? Non seulement parce que s’aventurer sur cette île était très dangereux du au fait qu’une fois entré dans un de ces bois, vous risquez tout simplement de vous y perdre et de ne plus jamais retrouver votre chemin, mais aussi de vous faire agresser par des bêtes sauvages et puissantes. Pour couronner le tout, il faut savoir que l’accès à cette île est très compliqué, encore de nos jours, étant donné que les côtes ne sont en fait composées que de falaises hautes et escarpés, rendant l’accotement beaucoup plus compliqué, pour ca il faut réussir à trouver une des nombreuses rivières traversant l’île pour finalement s’arrêter à une baie, ou à un lac.

Mais, ceci, c’était avant. Avant que Faust n’arrive sur l’île et ne décide de s’y installer, pour lui ni bête sauvage ni forêt ne pouvait opposé résistance, et il avait trouver l’endroit parfait. Une île ou même le gouvernement hésitait à s’hasarder. C’était avec un immense sourire qu’il débarquait sur cette ile, il y a de ca, 40 années alors que la marine l’avait jeté plus bas que terre et qu’il s’était promis de laver cette humiliation. De leur montrer ce qu’était la perfection. Pour commencer, il détruisit toute trace de vie sur cette île. Plus aucun animal ayant vécu sur l’île n’est encore de ce monde aujourd’hui, pas un n’a survécu à la furie sanguinaire de Faust Kisuna.

De cette île, Magnifique et luxuriante, aujourd’hui il ne reste plus rien. Plus que quelques débris. Et nous commenceront par ses derniers.


Le Secteur Printanier :



Un apercu:
 


Comme présenter quelques instant auparavant, le secteur printanier est ce qui reste à l’état original de cette île, Toutes les côtes sont ainsi faites, pour éloigner les curieux et surtout les regards indiscrets du gouvernement qui pourrait trop l’avoir à l’œil. Rien de bien étonnant sur cette partie de l’île s’étendant sur les côtes et sur toute la partie Ouest de l’île, que ce soit des Forêt à la flore tout aussi étrange que varié, Tout vos sens seront régalé tellement cette partie de l’île vous semblera enchanteresse, non seulement par la magnificence des plantes et du panorama, mais aussi par le chant des incroyables animaux que vous y trouver, ou par les fragrances que les fleurs créer par Faust peuvent dégager, cependant, attention à vous … Le meilleur des poison est celui qui ravit vos sens.
Sur cette partie de l’île, vous pourrez donc trouver :


Le SkogKatt:
 


Le SkogKatt comme s’aime à l’appeler Faust est une de ses premières créature, et aussi une des plus réussis à ses yeux, pour la simple et bonne raison qu’il reconnait comme son maître la personne qui arrive à le battre par la force brute. Un tigre à dent de sabre d’une puissance extraordinaire de petites plumes lui ayant poussé sur le coté, ses griffes sont de métales et plus acérées que des rasoirs, sa vitesse est celle du léopard et il est bien plus rusé qu’un simple animal, on peut aussi reconnaitre au niveau de ses pattes quelques circuit électrique ayant pour simple but de booster ses aptitudes physique. Ainsi, en un simple coup de patte, ce félin peut décapiter un taureau, doubler un navire en courant, ou bien tout simplement faire passer un petit courant électrique dans ses griffes.


[center]
Loup Des Bois:
 


Le loup des bois, est une espèce que Faust a développer par hybridation, pas un seul circuit électrique ne vibre en lui, mais c’est bien de la sève qui coule dans son corps. Sa rapidité est impressionnante, d’autant plus que sa petite taille lui permer de se faufiler partout, son corps lui permet de se camoufler avant de bondir sur sa cible pour la dévoré, ses crocs rejettent un poison paralysant des plus douloureux. Méfiez vous, il sait aussi grimper aux arbres, ou faire pousser des racines sous terre pour s’en prendre à vous.


Les cerfs-feuilles:
 


Approchez vous, un peu plus prêt, c’est ca, n’ayez pas peur, ils ne vous feront rien car évidemment ces êtres étranges ne sont pas animaux, mais bien végétaux. Vous pourrez les voir, comme des arbustes immobiles, au milieu des grandes plaines de Haru, cependant attention à vous, Le gaz que dégage leur fleur, selon les couleurs peut être hilarant pour les rouges, toxique pour les violettes , paralysant pour les jaunes ou soporifique pour les bleus

On peut trouver une petite ville, semblable à un village de bucherons, entouré de palissade et fait de petit chalet en bois. En son sein repose uniquement des robots bucherons coupant le bois destiné à alimenter les centrales d’énergies.


Le meilleur moyen pour accéder à cette partie de l’île est de rentrer sur lîle par le fleuve menant à un lac ou l’eau se trouve être d’un bleu hypnotisant, mais aussi peuplé de créatures peu recommandables comme cette dernière :


MecaShark:
 




Passons maintenant au Secteur Hivernale :



Apercu:
 


Le Secteur Hivernale fut le premier à être créer par Faust grâce à son sabre Hans, lui permettant de geler tout par contact, après plusieurs jours, et un générateur de climat articifiel, les grandes montagnes de cette partie de l’île devinrent des glaciers, le Lac, un Lac gelé au centre de se secteur et qu’on ne peut reconnaitre comme un lac tellement il est recouvert par la neige. La température y est extrêmement désagréable et un vent puissant y souffle en permanence, ne sortez pas sans vêtements.

Les créatures que vous pourrez trouver ici :

Les Gritchs:
 

Les Gritchs, des créatures gigantesques de 3 mètres de hauteurs, leur force est herculéenne, et bien qu’ils soient très peu intelligent, Le fait qu’ils soient vétu en pagne par cette température peut suffire à prouver que la résistance de cette créature est à l’épreuve des Balles, et surement des lames elles aussi. Son corps est comme de l’acier trempé, son seul défaut est sa lenteur.

Yack laineux:
 

Le Yack Laineux des montagnes est une créature qui généralement se déplace en groupe de 2 ou 3 individus. Ils ne sont pas foncièrement méchant et ne vous attaqueront pas sans motifs. Cependant, n’essayez pas d’aller les jouer avec leur laine ou deux monter sur leur dos, vous auriez de très mauvaise surprise. Tout d’abord parce que la crête dans son dos n’est autre que de la glace éternel à une température si négative que s’en est obscène, et ses cornes faites d’obsidienne pourraient vous embrocher sans le moindre effort.

Une ville aussi sur cette partie de l’île. Du moins une ville, une petite bourgade, ressemblant à un amas de Bunker de l’armée métallique, avec de nombreux échaffaudage et toujours bercé par le bruit des tintements métalliques des Robots mineurs récupérant de précieux minerais pour Faust. Le village est construit autour de cette créature :

Wouizdadi:
 

Qui est la deuxième et plus puissante créature de Faust à date. Un genre de lézard/dragons géant de prêt de 10 mètres, de quoi vous faire peur, même ainsi bloqué dans la glace. Il est d’ailleurs rester ainsi, comme une statue de glace, pour la simple et bonne raison qu’il devenait trop dangereux pour Faust qui ne pouvait plus le contrôler et n’eut d’autre choix que de l’emprisonner dans ce bloc de glace.

Crevetas:
 

Sous l’épaisse couche de glace recouvrant le Lac gelé, vous pourrez aussi trouver des bêtes dont vous ne voulez pas vous approchez, croyez moi sur parole ! Cette petite Crevetas par exemple, dont la chair est aussi gouteuse que cette créature est dangereuse et sa carapce solide/



Au tour du Secteur Automnale :


Pas d'apercu disponible


Le Secteur automnale est surement le moins agréable de tous, a commencer par cette fichue odeur de décomposition présente tout du long de votre petit périple sur cette partie de l’ile, mais aussi pour les végétaux dans un état de pourritures, les arbres tristes et malades. Bref, dans cette zone tout rappelle mort et désolation, et le grand marais au nord de se secteur ne déroge pas à la règle. Cependant, certaines créatures trouvent l’endroit fort sympathique pour y établir leur résidence :

Nekuma:
 

Le Nekuma est un ours hybrider avec le Skogkatt, sacrifiant la vitesse de la bête pour en faire une plus féroce, plus puissante et plus destructrice, d’un coup de crocs, il pourrait briser un rocher, et son coup de pattes assomer un gritch sans le moindre effort. Il s’agit surement des créatures les plus dangereuses que vous pourrez croiser. Si vous tomber sur un, vous pouvez encore prier pour votre vie, Dans le cas contraire, je ne vous donnerai qu’un conseil : Fuyez.

Monsboar:
 

Le Monsboar est un genre de Phacochère fait de roche et de terre et aux multiples défenses. Il n’est pas véritablement dangereux dans mesure ou il est complétement aveugle, cependant, si vous tomber sur une meute de ces animaux et qu’ils décident de vous charger. Je ne donne pas cher de votre peau.

Daddy:
 

Passant le plus clair de son temps à dormir, cette créature repose dans les marais du secteur, ne sortant du sommeil qu’une fois tous les deux mois, il est aussi dangereux que la créature prise dans un bloc de glace puisqu’il résulte de la même expérience. Cependant le petit étant un gros dormeur, Faust à décider de le laisser libre de faire ce qui lui plait.

Sur ce Secteur, il n’y a pas de villes, l’environnement est trop inhospitalier, cependant on peut remarquer avec aisance, les tuyaux de métal pompant les bicarbures présents dans ces marais.


Finissons donc par la partie Volcanique de l’île.


Apercu:
 


Un secteur totalement dévasté ou tout n’est que Cendre et coulée de lave, l’odeur de souffre est omniprésente et le gigantesque volcan semble prendre tout le panorama. Cette partie de l’île est totalement déserte, mais en s’approchant du volcan, au fur et à mesure que la température augmente, jusqu’à devenir insoutenable, vous pouvez voir apapraitre sur le flanc, une ville au style orientale et toitures Lapis habité par de nombreux automates, cependant, attention à vous, ici, seuls les automates de guerres sont en factions. Mais au-delà des apparences, ce Volcan n’en est pas un. Faust à tout fait pour en donner l’impression, mais comment voulez vous créer un volcan, s’il n’y avait pas de poches magmatiques dans les sous sols de cette île, réfléchissez quelques instants ! Petits crédules que vous êtes. Pour arriver à son sommet, deux choix s’offrent à vous, monter les 2223 marches qui vous sépareront de votre but, ou bien prendre le téléphérique. Après, tout est une question de courage. Mais une vois arriver à l’épogé de votre voyage, vous remarquerez qu’au sein de ce volcan, il n’y a aucune lave, uniquement une masse opaque de fumée noire obstruant la vue et s’élevant dans les airs. Et pour votre plus grand plaisir 3332 marches menant vers les enfers, en quart de chemin vous trouverez un ascenseur, mais vu son état, je ne vous conseil pas de le prendre, mais c’est votre vie après tout, vous pouvez en user comme bon vous semble.

Pour Finir, dans le ciel de cette île, en plus des oiseaux normaux, vous pourrez croiser deux espèces créer par Faust :

Le phénix Azur

Phénix:
 

Une des dernières créations de Faust à date, il est une réplique plus ou moins réussie des Phénix légendaires, malgré qu’il ait voulu y apporter quelques modifications, Voulant lui faire maitriser l’eau plutôt que le feu, C’est une expérience raté, n’arrivant qu’à des flammes bleutées beaucoup plus puissantes que des flammes normales. Tuer le avant qu’il ne renaisse de ses cendres, c’est votre unique chance de salut.

Dragon-Fly:
 

Dragon-Fly Un croisement entre les gênes d’une espèce libellule d’une ile du Shin Sekai et d’un lézard de Grand Line, Faust à créer cette créature, non aggressive, mais plus que puissante, ses ailes aussi tranchantes que l’acier peuvent se déployer en 8 ailes ou 2 grandes ailes. Elle a aussi la faculté de souffler de la fumée, et certains d’entre elles des gazs aux effets variant selon la végétation qu’ils ont absorbé avant.


Sous Sol de L’île



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et oui, ne pensez pas vous en tirer à si bon compte, vous pensiez avoir vécu un cauchemar et que ce cauchemar était enfin finit en explorant toute l’ile ? Et bien vous vous trompez, et excusez moi à l’avance, mais vous vous planter le doigt dans l’œil jusqu’au gros intestin ! Et oui, car une fois descendu ces 3332 marches, vous arriverez dans un sous terrain, parfaitement éclairé, comme si le soleil atteignait cette sorte de caverne emplit d’eau, vous vous demandiez ou se trouvait le secteur estival ? Et bien vous l’avez trouvé.


Sous l’ile, une autre île, vous ne vous y attendiez pas n’est ce pas ? Inception ! Cette île n’est pas aussi grande que la première, mais tout de même. Entièrement construite d’un métal dont seul Faust à le secret, elle est composée par une ville gargantuesque, des piques de métal s’élevant vers la sortie sans même l’effleurer.

Le Centre Ville

Spoiler:
 

L’endroit où tous les robots, cyborgs et expériences humaines de Fausts sont censé vivre, Tous les batiments sont surplombés par une gigantesque tours au sommet lumineux dans laquelle toute l’énergie produite sur l’île est envoyé, cette île, c’est le QG et laboratoire personnel de Faust. Vous n’imaginez même par sur ces 47 étages, toutes les expériences en cours, et si vous le saviez, vous ne me croiriez à peine pas.

Les Générateurs

Spoiler:
 

Les Générateurs de courant sont d’énormes turbines alimenté par différente forme et créant une énergie étrange dont seul Faust à le secret de production, Dans ces turbines, a part des armatures métalliques, de nombreuses hélices pouvant facilement déchiqueter un pachyderme, de nombreux tuyaux et surtout, des systèmes de refroidissement très élaboré pour éviter les surchauffes qui pourraient tout simplement détruire l’ile.

Les Usines

Les Usines sont le lieu d’assemblement des Automates, ou simples Robots sans conscience et complétement métalliques, leur construction se fiat en chaîne par d’autres robots qui les assemblent. Avant d’être stocker dans ces mêmes usines. On peut aussi trouver les forges de métaux rares dont Faust garde la recette jalousement avec ses livres datant du siècle oublié.



Entre les différentes partis de ce sous sol vous pouvez trouver les trains automatique, pas forcement de premières fraicheurs à causes de nombreuses batailles entre cyborgs en désaccord. Leur vitesse extraordinaire permet de relier un point de l’ile à un autre en quelques minutes.

Le train:
 

Finalement, dans le ciel de cette « île » vous pouvez parfois voir sauter par-dessus vos visages ébahis ce genre de créature maritime, pour qui Faust avait besoin d’eau relativement chaude :

Nessy:
 

Si vous tombez à l’eau, j’espère pour vous que vous nagez vite parce qu’elle ne fera qu’une bouché de vous, sans même s’en rendre réellement compte.

Comme dit, Sur l’île, vous trouverez surtout de nombreux robots automates chacun ayant sa propre tâche a accomplir.

Ouvrier:
 

L’ouvrier/le Bouseux, le truc, la chose qui fait bip. Autant de qualificatif pour essayer de définir ce robot, petite boule blanche assez irritante s’il en est. Et qui n’a pour simple fonction que de récupérer des ressources pour le compte de Faust. Ils sont de petites tailles, et peureux, ne représentent aucun dangereux. Présent sur toutes les villes.

Infanterie:
 

L’unité d’infanterie, bien que ridicule au premier abord, vous feriez mieux de vous méfier de cette création, et surtout de sa vélocité. Facilement cassable et causant assez peu de dégât, leur avantage vient de leur nombre et leur capacité à vous harceler d’attaques sans prendre le temps de s’arrêter une seule seconde. Ces énervants Robots mesurant prêt d’un mètre 50 se trouvent dans toutes les villes hormis le camp de bucheron de l’ile printanière. En petit comité à la surface, mais pullulant sous terre.

Lourd:
 

Les robots Armes Lourdes. Comme vous pouvez le comprendre, ici la force et la résistance sont bien le point fort de ces créations possédants intégrées à eux, des armes destructrices et surtout la capacité d’auto destruction. Le problème reste leur lenteur. Ils sont présents, seulement et uniquement au niveau du volcan et en sous sol dans un nombre assez élevé.

Unité Spéciale:
 

Les unités spéciales, Assez peu nombreux, ils protègent les points stratégiques de la zone souterraine. Pour des automates, ils sont parfait. Chaque partie de son corps est coupante comme un rasoir, et il peut tirer des lasers de toutes les parties de son corps, si c’est pour dire à quel point il est dangereux. Son rapport vitesse, force, défense, résistance, est optimale. Ce genre de robot est l’automate parfait mis au point par Faust il y a peu de temps, expliquant son faible nombre

Renseignement:
 


Le robot de renseignement, là ou les caméras et détecteurs ne sont pas, ce sont ces Boites de conserves ci qui sont présentes, vous observant dans l’ombre et le silence le plus totale, leur vitesse, et leur discrétion est incomparable, tout ce qu’ils voient est directement transmis aux Généraux Cyborgs et à Faust.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Description d'Haru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Chroniques d'Haru Rav'Rain
» Description physique (PV Vlacula)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Saido :: Le monde :: Grand Line :: Voie #6 :: Haru-
Sauter vers: